Moins bouger et mal manger et le résultat garanti est la prise de poids ! Attention à respecter quelques consignes simples pour que le test de l’essai du maillot de bain ne tourne pas au cauchemar. Oui mais que faire ?

 

Un rythme régulier pour les repas

Comme il convient de respecter un agenda pour l’organisation de sa journée, organiser ses repas est essentiel et garder un bon rythme indispensable. Un petit déjeuner copieux est un bon début de journée à quelques conditions : que le repas du soir de la veille ait été léger, sinon on mange peu ; que le petit déjeuner ne soit pas trop riche en sucres rapides, tous les aliments qui ont un gout sucré prononcé, sinon tout au long de la journée la faim va nous poursuivre. Le sucre fait secréter de l’insuline qui va demander du sucre indéfiniment.

On va donc se caler avec plutôt des protéines comme un œuf (peu importe son mode de cuisson), un reste de volaille, du jambon ou des sucres lents (le riz n’est pas si mal, des pates non plus même si ce n’est pas très culturel, on a le droit de changer ses habitudes).

Àmidi on privilégiera un plat viande ou poisson avec légumes verts et féculents (les deux sont bons à associer) pas de dessert. Le dessert ou le fruit on le prend à 17 h, voire un jus de fruit maison (on a le temps)

Et le soir soit on est soupe – laitage, soit poisson- pâtes (certains ont fait des stocks autant les écouler).

 

Àéviter

On évite le snacking : danger, mais on se lâche aussi : plaisir. Le risque est de passer trop souvent devant le réfrigérateur et d’en ouvrir la porte : à éviter !

Deuxième risque : cuisiner et mettre en œuvre des recettes prises sur internet, trop souvent des gâteaux donc du sucre, toujours du sucre, de la crème fraîche, etc. C’est bien tentant mais il faut résister. Et pourquoi pas dans le gâteau remplacer la crème fraîche par du fromage blanc, le sucre par des plantes sucrantes, des sucres moins raffinés.

 

Bouger

Les calories sont stockées en cellulite si on ne les brûle pas. Alors deux consignes :

On bouge comme on peut même si courir sur sa terrasse ou dans son garage souterrain ne remplace pas le bois de Vincennes. Voir les conseils de Rafika Ouzendja et de Joëlle Vidal.

 

Se faire plaisir une fois par semaine

Et pour terminer sur une note positive, sachant que les calories plaisir font moins grossir (j’assume la formule), une fois par semaine se faire plaisir sans compter en composant un bon repas pris en famille, pour une fois que nous avons le temps de le préparer.

Dernière remarque, attention à l’apéritif trop souvent répété, l’alcool est très peu anxiolytique mais fortement calorique, donc on évite.

 

Bon appétit !

Dr Jacques Labescat